F - Stufe 13 - Arbeit Nr. 5 - GreenButterSolutions

Direkt zum Seiteninhalt

Hauptmenü:

F - Stufe 13 - Arbeit Nr. 5

FRANZÖSISCH > ARBEITEN > Stufe 13
des hippies
 

des hippies

 


TEXTE


Yvon Couture, Pourquoi sont-ils hippies?
 
 
            «Je suis anarchiste pacifiste» répond Joan Baez à ceux qui l'interviewent.
           Ils opposent le Flower Power à celui de la force et préconisent la résistance
           pacifique face à une société qui a le racisme comme cancer, qui sème la guerre
           à l'extérieur.  Les hippies généralement, ne s'intéressent pas directement à la
05         politique.  Rien à voir donc avec les groupes gauchistes. Ils ne cherchent pas à  
           renverser le pouvoir par la violence, mais à créer un monde fait d'amitié et de
            générosité.  Etre bon, être humain, savoir sourire, tout ça à l'échelle individuelle
           ce sont les vraie modes d'action du hippie.
           Plutôt que de vouloir renverser un ordre social qu'ils refusent, ils essayent de
10        rompre avec le système, en instaurant des rapports humains qui ne sont plus
            fondés sur la rivalité.
            Alors, ils vont vivre en communauté, hors des villes.  Le refuge dans la nature
            peut apparaître comme une fuite pure et simple. Mais les expériences de vie
           communautaire n'en sont pas mains le côté le plus intéressant du phénomène
15        hippie. Elles sont au moins un début de réponse pour ceux qui ne peuvent plus
            supporter le repli sur soi, les rapports humain trop artificiels, l'indifférence
            qu'engendrent nos sociétés industrielles.
            Si leurs paroles ressemblent à celles des évangiles, c'est cependant dans les
           philosophies orientales, dans le bouddhisme notamment, qu'ils essayent de se
20         reconnaître.  Elles offrent une vie tournée vers la méditation, dans une quête   
           qui ignore toute valeur matérielle. Cet attrait pour la mystique orientale est
           apparu en même temps que l'attirance pour la drogue. La recherche, parfois
           désespérée, de trouver enfin «autre chose» explique en partie la généralisation
           de la consamation de drogues, qui chez certains prend des proportions assez
25         effrayantes. (...)
             À côté de la poésie, leur moyen d'expression favori est avant tout la mimique.
            La sonorité étourdissante, les lumières, tout vise à recréer l'atmosphère  
             délirant des voyages au L.S.D.
           
d'après Yvon Couture dans Pour l'Enfant ... vers l'Homme, La revue  des  parents, No 103  (extrait)
 

Voilà la réaction d'un jeune lecteur à l'article de revue ci-dessus.
 
30               Un lycéen écrit
 
                  Qu'est-ce qu'un hippie? Un être qui va jusqu'à l'état de bête (en effet, en
                  Afghanistan, au Cachemire ... ils sont vendus comme esclaves et traités
                  comme des chiens par les popula­tions du pays vu leur état bestial, inerte,
35                rendu sans pensée par l'effet de la drogue). Donc un homme qui pour aller
                  jusqu'à l'état de bête au moyen de la drogue qu'il consomme.
                  De plus, ce mouvement fait tache d'huile. De nombreux jeunes, hélas! y
                  rentrent à cause de l'appât de se droguer, de vivre libre, d'être dans une
                  sorte de «meilleur des mondes».  De là, ils refusent le travail, les lois
40                établies (elles ne sont pas si terribles que ça), tout enfin de ce qui a été
                  établi par la sueur et le sang de nos parents et ancêtres. Une façon comme
                  une autre de leur dire merci!
                   Ce qu'il y a de plus grave, c'est que ce mouvement entraînera dans un
                  proche avenir des conséquences très lourdes pour la civilisation qui les
45                tolère. D'abord, ils propagent la drogue et en usent abondamment eux-
                  mêmes. Et un drogué ne peut pas travailler comme les autres.
                  De plus, il faut le soigner, c'est donc un véritable parasite. Le hippie est
                  donc un être, par ses usages de consommer de la drogue, ses idées,
                  incapable de travailler comme les autres, d'accomplir la défense de son
50               pays et son développement. Donc, un parasite, un pou, un vil insecte, un
                  pouilleux. Il vaut mieux être un petit garçon bien sage qui boit de la
                  limonade, que de s'allonger dans la poussière et se droguer.
                  J'ai vu Avignon, et j'en ai été écœuré comme beaucoup de gens de mon
                  entourage, comme beaucoup de paysans, je veux dire, des gens qui suent
55                pour vivre.  Alors qu'une bande de pouilleux, de vauriens vivent aux
                  crochets des autres dans la fainéantise. Avignon est devenue une véritable
                  Sodome. Il se peut qu'il en coûtera cher à la liberté des citoyens français
                  par l'abus des hippies. En effet, un jour ou l'autre, un gouvernement
                  extrémiste de droite ou de gauche, trouvant l'état de décadence tel qu'il
60               décide de prendre le pouvoir, ceci par la faute des hippies. Ceux-ci sont
                  donc une atteinte à la liberté des gens.
                  Les hippies sont de véritables agents de subversion. Ils sont le fléau qui
                  mène à la perte de la civilisation occidentale au moyen de la corruption. Il
                  n'y a pas besoin de les comprendre, de réfléchir à leur problème. Ils ne
65               font que du mal de toute façon.
                  Le paysan ne réfléchit pas deux fois quand il voit l'araignée rouge dans sa
                  vigne. Il y envoie un remède efficace: le soufrage. Nous devons faire
                  pareil pour enrayer le mouvement hippie qui mène à notre mort: la
                  matraque.
70               C'est bête, ridicule, simple, mais efficace. Au  bout  de  quelque  temps,
                  nous ne verrons plus de hippies. Notre civilisation, notre morale, notre
                  liberté seront  sauvées.
                  Donc tous les moyens sont bons pour détruire le mouvement hippie.
                                                                                                                                        
R. M.
 
de: Pour l'Enfant ...  vers l'Homme No  107 (adapté) 

820 mots env.


1. COMPRÉHENSION

Répondez aux questions de compréhension en peu de phrases.
1.1. Quelle différence y a-t-il entre les hippies et les groupes gauchistes?
1.2. Quel rapport y a-t-il entre la drogue et la recherche des hippies du mysticisme oriental?
1.3. Pourquoi se fait-on hippie d'après l'auteur de la lettre?
1.4. De quelle manière veut-il lutter contre le mouvement hippie?

2. ANALYSE

2.1. Montrez que l'auteur de cette critique violente des hippies se laisse emporter par la colère.
2.2. Esquissez les étapes dans l'enchaînement logique de la lettre.
2.3. Le lycéen, un jeune fasciste qui s'ignore?
Montrez l'orientation politique de ce lecteur par une analyse détaillée des idées et du style de la lettre.

3. COMMENTAIRE

Raisonnez avec ce lycéen à propos des hippies en formulant une réponse à sa lettre.

 
Besucherzaehler
Letzte Aktualisierung: 06. 11. 2018 12.24h
Zurück zum Seiteninhalt | Zurück zum Hauptmenü