F - Stufe 12 - Arbeit Nr. 9 - GreenButterSolutions

Direkt zum Seiteninhalt

Hauptmenü:

F - Stufe 12 - Arbeit Nr. 9

FRANZÖSISCH > ARBEITEN > Stufe 12
la peine de mort
 

la peine de mort

 


TEXTE


Quand l'aube se lève

Quand l'aube se lève et blanchit le ciel à travers les barreaux de leur cellule
— mais voient-ils le ciel? — ils respirent. Un jour passera sans qu'on
vienne les chercher. Ceux que la justice des hommes a condamnés à
mort reprennent espoir. Mais quand l'aube se lève, pour peu qu'un bruit
05   léger l'éveille, l'angoisse renaît au cœur de celui qui peut les gracier.
Depuis que, mardi dernier, M. Pompidou a reçu les avocats de Roger
Bontems et Claude Buffet, combien de fois a-t-il imaginé la scène affreuse,
l'homme mené au supplice, la tête sous le couperet, tranchée, roulant dans
la sciure? C'est ainsi qu'on exécute, en France, en vertu d'un décret du
10   20 mars 1792. Ainsi ou autrement, il est vrai...
Jusqu'à ce jour, le président de la République avait décidé de ne jamais
envoyer un homme à la mort, et tout permet d'affirmer que cela lui fait
horreur. Il ne l'a pas dit, il l'a prouvé.
Mais Claude Buffet?
15   Il assassine une première fois une jeune femme dans un taxi. Sans
objet. Les assises de la Seine le condamnent en 1970 à la réclusion
perpétuelle. À Clairvaux, il poignarde un surveillant et égorge une
infirmière qu'il tient en otage. Sans objet. Il a «donné sa parole» qu'il le
ferait si on ne lui remet pas les armes qu'il réclame. Aux assises de
20   l'Aube, qui le jugent en juin 1972, avec son complice en évasion, Roger
Bontems, il déclare: «Je souhaite la peine de mort et vous me
l'accorderez.» Et il assassine, d'une certaine manière, Bontems en le
chargeant. Si Claude Buffet tue, ce n'est pas pour les raisons de tout le
monde, si l'on peut dire, mais pour des raisons d'enfant. Il est pitoyable,
25   infiniment; ses actes sont horribles.
Alors, son avocat suggère au président de la République qu'un régime
pénitentiaire réformé oriente «les réflexions morbides de Claude Buffet
vers le respect de la vie et des mérites d'autrui», faute de quoi l'exécution
sera moins cruelle qu'une vie prolongée sous haute surveillance.
30   Mais ce régime n'existe pas. Existent seulement des maisons où sont
enfermés les grands criminels réputés fous. Et celles, nommées prisons,
où l'on rend fous les petits criminels.
Alors, que faire de Claude Buffet? À vous et moi qui sommes contre la
peine de mort en toute hypothèse, cela pose une terrible question:
35   aurions-nous été prêts à aller, pendant quelques jours, le garder? À
chacun de répondre pour soi. On ne se fait pas de publicité, dans quelque
sens que ce soit, avec ces choses-là.
Mais quand on est président de la République, on ne peut pas choisir le
silence. Alors, quand l'aube se lève ...

de: L'EXPRESS, N» 1115 - 20 novembre 1972, Françoise Giroud, Quand l'aube se lève

440 mots env.


Étude du texte

1. COMPRÉHENSION 

1.1. Pourquoi les crimes commis par Claude Buffet peuvent-ils poser un problème particulier à tous ceux qui sont contre la peine de mort?
1.2. Quels motifs ont pu inciter Buffet à déclarer : «Je souhaite la peine de mort et vous me l'accorderez.» (l. 21)
1.3. Quels sont les reproches formulés par l'avocat de Buffet et par Françoise Giroud contre l'organisation actuelle du régime pénitentiaire?
1.4. Dans quel but Françoise Giroud demande-t-elle à ses lecteurs s'ils seraient prêts à garder Buffet?
 
2. ANALYSE et DISCUSSION

2.1. Faites le plan du texte. Donnez des titres à chaque partie que vous avez trouvée.
2.2. Le 9 octobre 1981, la peine de mort est abolie en France. Ce vote par le Parlement en septembre 1981 est l'aboutissement d'un long combat mené depuis le XVIIIème siècle par des écrivains, des juristes, des parlementaires. Êtes-vous pour ou contre la peine capitale. Dressez une liste des arguments pour et contre la peine de mort.
2.3. Croyez-vous à la force de dissuasion de la peine de mort aux États-Unis ou en Russie?
2.4. «À chacun de répondre pour soi.» Discutez.

 
Besucherzaehler
Letzte Aktualisierung: 06. 11. 2018 12.24h
Zurück zum Seiteninhalt | Zurück zum Hauptmenü