F - Klasse 10 - Übung 3 - GreenButterSolutions

Direkt zum Seiteninhalt

Hauptmenü:

F - Klasse 10 - Übung 3

FRANZÖSISCH > ÜBUNGEN > Klasse 10
 

1. L’imparfait et le passé composé. Remplacez les verbes entre parenthèses par les formes convenables de l’imparfait ou du passé composé avant de vous contrôler.

 

L'eau, le vent et le feu

une histoire rapportée par Sylvie D.

 

Il y a très longtemps, un combat (éclater) entre l'eau, le vent et le feu. Tout

 

(commener) quand le vent (dire)

 

aux autres, « je suis merveilleux, je suis beaucoup plus important que vous, je suis la chose la plus importante

 

sur terre.»

 

Et les autres (répondre): «NON, TU NE L'ES PAS!»

 

Le vent (rétorquer), «Si je le suis, je fais beaucoup de choses. Je dessèche

 

la terre après une forte pluie. J'aide à disperser les graines et le pollen de sorte que les usines puissent se développer.

 

Je porte les cerfs-volants des enfants et sèche la blanchisserie de leur famille. Je porte les nuages, papillons et les

 

abeilles par le ciel, et la chose la plus importante est que le créateur   (me /

 

utiliser) pour porter de grands signes aux personnes de la terre. Je suis très important»,

 

(dire) le vent.


Et il (se mettre) à souffler une grande rafale d'air chaud juste dans leurs visages.

 

«Ah c'est ainsi!», (dire) le feu. «Eh bien moi, j'apporte la chaleur du soleil et j'allume

 

le jour. Je fais cuire la nourriture, je maintiens les personnes au chaud, et je change l'argile en poterie. Et le plus important,

 

est que le créateur   (me / utiliser) encore plus que vous deux pour parler aux personnes

 

de la terre. Je suis la chose la plus importante sur terre».


Sur ce, le feu   (s'élancer) vers le ciel et

 

(envoyer) des flammes énormes qui (avoir) pour effet de donner très chaud au vent et à l'eau!


«Vous ne savez pas de quoi vous parlez!», (dire) alors l'eau. «je suis le meilleur de vous

 

deux car je suis dans la maison de millions de créatures vivantes: poissons, usines, baleines, phoques ... Oh tellement, que je ne

 

puis pas les nommer toutes». Il (faire) une pause à ce moment là pour reprendre son souffle

 

et continuer. «Je donne la boisson à ceux qui ont soif. Que feraient les enfants sans moi pour nager pendant l'été quand il fait si

 

chaud? Mais, il y a des choses encore plus importantes que le créateur a fait dépendre de moi comme bénir, épurer, et éteindre

 

la soif des enfants de la terre entière. Je suis vraiment aux yeux du créateur la meilleure chose et la plus merveilleuse.»


Le vent (être) très fâché et (dire), «je porte les oiseaux,

 

et toutes sortes de choses. Comment pouvez-vous penser que vous êtes plus grands que moi? Je suis sûr d'être le plus grand de

 

vous deux».


À ces mots le vent (souffler) vers le haut avec des joues tellement grandes qu'il n'avait soufflé

 

aussi fort que ce jour. Le feu quant à lui (se mettre) à sauter vers le haut et l'eau

 

(se mettre) à jaillir. Ils (tous / hurler et crier)

 

en même temps.


Et la terre, oh la pauvre terre, ce (être) un tel désordre. Le vent avait tout arraché, le feu avait tout

 

dévasté et l'eau avait tout inondé. Ce (être) terrible.


Le créateur qui avait entendu les trois spiritueux faire leurs bruits terribles, (entendre) aussi les

 

personnes sur terre pleurant dehors pour trouver de l'aide. Le créateur (être) très, très fâché.  «ARRÊTEZ!»,

 

(commander) le créateur. Les trois spiritueux

 

(s'arrêter) et (regarder) autour d'eux et

 

(constater) le terrible désordre qu'ils avaient fait sur terre. Ils (se sentir) très malheureux d'avoir

 

fait de telles choses, car après tout ils (ne pas être) des spiritueux totalement mauvais.


«Nous sommes égoïstes», (dire) le feu. «Oui, nous le sommes»,

 

(dire) l'eau. «Regardez ce que nous avons fait.» (dire) le vent. «Nous devons réparer nos

 

bêtises maintenant.» (dire) l'eau. Ainsi l'eau (éteindre)

 

les feux, le vent (assécher) les inondations et le feu

 

(brûler) vers le ciel toutes les choses que le vent avait détruites.

 

Finalement, tout était rentré dans l'ordre.


«Vous savez», (dire) le feu, «je (apprendre) quelque

 

chose de tout ceci. Nous n'avons pas besoin de nous combattre au sujet de celui qui serait le plus important, parce que nous sommes tous importants.

 

Le créateur (donner) à chacun de nous un travail spécial à faire». «Oui!»

 

(dire) l'eau. «Nous dépendons des uns et des autres, mieux vaut que nous travaillons ensemble et utilisons nos talents spéciaux qui nous ont été

 

donnés, et nous en serons que plus heureux«, (dire) le vent. «Alors le monde sera une maison paisible pour

 

tous».


Ainsi l'eau, le vent et le feu (être) de nouveaux de bons amis depuis ce temps. Et ils

 

(se comporter bien), la majeure partie du temps, jusqu'à ce que le vent ait provoqué un

 

orage, jusqu'à ce que le feu détruise quelques arbres, ou encore que l'eau décide de faire une inondation. Personne n'est parfait!

 

 

de: http://www.momes.net/histoiresillustrees/eauventfeu/index.html, 09-08-2004

 

2. Les pronoms démonstratifs «celui-ci», «celle-ci», «ceux-ci» et «celles-ci». Mettez la forme correcte des pronoms démonstratifs.

 
2.1. Mes amis reçoivent Pauline et Janine. sont tout à fait épuisées après le long voyage.
2.2. Notre voisin n'aime pas leurs enfants. Il dit que font toujours trop de bruit.
2.3. - Quelle chemise est-ce que tu mets?

- .

2.4. - Quel gâteau est-ce tu prends, Gérard?

- Je crois que je prends

2.5. - Papa, où est  la clé?

- Prends , Jacques.

2.6. De toutes les fleurs, c'est que j'aime le plus.
2.7. Si tu cherches un bon restaurant, je te conseille .
2.8. - Quelle est ta maison, Janine?

- Ma maison est .

2.9. - Quelles voitures préfères-tu?

Moi, je préfère .

2.10. Parmi tous les livres, pourquoi a-t-elle choisi .
2.11. Tu veux un T-shirt? .
2.12. Cette fille est bien belle, .
2.13. J'ai deux crayons. Prends .
2.14. Janine a dix paires de chaussures. Regarde. sont rouges.
2.15. - Voici tous les ordinateurs.

- Je préfère .

 

3. Le futur simple. Mettez au futur les verbes entre parenthèses.

 
3.1. Qu'est-ce que tu (répondre) au professeur?
3.2. Nous (travailler) au collège.
3.3. Il (aller) au marché.
3.4. Je (voir) tes photos ce soir.
3.5. Tu (pouvoir) m'aider demain.
3.6. Elles (avoir) des problèmes.
3.7. Il (falloir) apprendre la grammaire.
3.8. Je (être) malade.
3.9. Ce soir, vous nous (appeler) au téléphone.
3.10. On (venir) à la fête de Jean-Bernard.
3.11. Ils (faire) une promenade.
3.12. Le soir, je (courir) quelques kilomètres.
 
Besucherzaehler
Letzte Aktualisierung: 06. 11. 2018 12.24h
Zurück zum Seiteninhalt | Zurück zum Hauptmenü